Action CAUB'ARC

ADPSO: 100ème Adhérent !

L’ADPSO qui s’est investie pendant plus de 10 ans dans la sauvegarde des Prés Salés Ouest et le dragage du port testerin, était également présente lors du point presse organisé par le SMPBA mais simplement pour célébrer la centième adhésion à l’association pour 2021. L’heureux honoré est un cazalin, qui avait voulu marquer ainsi son attachement pour le port de La Teste de Buch.
L'objectif de l’ADPSO de fédérer le plus grand monde est maintenant largement dépassé avec ce cap de la centaine d’adhérents et de sympathisants.
La Présidente Michelle Duvignac accompagné de ses membres du bureau a voulu marquer ce magnifique résultat par une photo souvenir en recevant sur le port de la Teste de Buch, son 100ème adhérent dans une période ou pourtant le monde associatif à plutôt tendance à voir ses bénévoles diminuer.

100adpso 1100adpso 2

 

Lire la suite

Gujan Mestras: Manifestation anti dragage

Commentaires de l’ADPSO suite à la manifestation de Gujan Mestras du 31 / 03 / 2021

Suite à la manifestation organisée par les élus gujanais, l’Association de Défense des Prés Salés Ouest qui s’est largement investie depuis de nombreuses années pour faire rapidement draguer le port de la Teste de Buch tient à préciser certains points évoqués lors de cette réunion.   

Notre association est consciente de certains désagréments provoqués  par le transfert par camions étanches des vases maritimes provenant de l’actuel dragage testerin avec  quelques réveils nocturnes pour les riverains, des poussières avoisinantes, des odeurs qui restent à prouver et un projecteur qui semble déranger  la faune sauvage mais, on ne peut pas faire un procès au SMPBA qui a déployé tous les efforts nécessaires pour atténuer les nuisances car comme on le sait, dans ce genre de dossier, le risque zéro de nocivité n’existe pas .

Par contre, là ou l’ADPSO est en contradiction avec les organisateurs, ce sont les arguments avancés pour dénoncer la mise sur le site de La Mole des sédiments provenant du port testerin, on se laisserait à croire à un petit Tchernobyl  gujanais. Risque  de pollution, péril avec les produits chimiques, danger  pour les ostréiculteurs, menace de l’environnement, alerte pour la nappe phréatique pour ne citer que les principales causes dévastatrices que les habitants subissent depuis le 10 mars.

Dan ce dossier, il ne faut pas se tromper de cible, oui le port de La Teste de Buch doit être dragué après avoir attendu pendant presque 4 décennies alors que la plupart des ports du Bassin l’ont été à plusieurs reprises dont ceux de Gujan Mestras mais c’est vers le SIBA que l’on doit se tourner pour trouver un coupable, les sédiments maritimes ne sont-ils pas de sa compétence,  il a donc failli à sa tache en ne proposant pas à ce jour une solution pérenne mais heureusement cette lacune devrait être rapidement comblée avec la création d’un  projet de décantation vers la déchèterie gujanaise.

Mais ce qui est dérangeant, c’est plus sûrement dans ces raisonnements inappropriés que l’on doit les trouver, n’avons-nous pas là un triste constat d’amalgame  politico-environnemental  car tout le monde devine derrière ce charivari gujanais un combat entre élus de Gujan Mestras.

Claude Badet le 31 03 2021

Lettre mensuelle de l'APBA

La lettre de mars 2021 de l'Association des Plaisanciers du Bassin d'Arcachon (APBA) : Lettre apba de mars 2021lettre-apba-de-mars-2021.pdf (1.09 Mo)

Au sommaire:

  • Le 470 d'apres la revue voile et voiliers
  • Avis à nos amis ramasseurs de palourdes
  • Histoire de la Salie et son wharf
  • La coiffe traditionnelle des femmes des ostréiculteurs
  • Immersion à l'ile aux oiseaux