Action CAUB'ARC

La Teste-de-Buch: Le dragage est repoussé

L’ADPSO une nouvelle fois déçue mais veut apporter quelques précisions

Enorme déception pour l’ADPSO,  comme d’ailleurs tous les testerins mais également pour la trentaine d’associations adhérentes à la CAUB’ARC qui soutiennent l’objectif d’un désenvasement rapide du port testerin, d’apprendre que le dragage du port de la Teste de Buch allait être une nouvelle fois être repoussé.
En effet, lors du conseil départemental du SMPBA, le président Jean Touzeau a été informé par les services de l’Etat que l’enquête publique et la désignation d’un commissaire enquêteur sera reportée après les élections municipales. C’est Madame Buccio, Préfète de la Gironde qui suite aux pressions de certains maires du Bassin Sud  mais également des instances et des professions de la filière ostréicole a pris cette décision de sursoir aux dates prévues.
Pour l’ADPSO, ce qui est grave, c’est que le début des travaux du dragage du port de la Teste de Buch va prendre du retard, que l’on peut chiffrer suivant les propos pourtant optimistes du Président Touzeau à quelques mois, voire plus. Par contre ce qui pourrait être encore plus grave serait qu’un chamboulement en mars prochain vienne obscurcir le paysage politique, ce qui aurait pour effet de se retrouver à la case départ …………….…
Pour l’ADPSO,  il est particulièrement déplorable que le  problème primordial des vases testerines attendu par tous les testerins, soit occulté de cette manière mais profite de cette période électorale pour se poser une question qui peut-être d’actualité : « Quand est ce que les élus comprendront que leurs intérêts n’est pas celui de leurs électeurs »
Par contre, une bonne nouvelle pour l’ADPSO. Après avoir pendant plusieurs années coopéré pour un port propre et dragué et sollicité une place au sein du  conseil syndical portuaire, cette demande vient d’être entendue :  l’ADPSO siègera désormais à titre consultatif au sein de cette assemblée.
                                                                                           Pour l’ADPSO.
                                                                               Le secrétaire Claude Badet.
                                                                                      Le 14 janvier 2020

L'article dans Sud-Ouest

Message de l'ADPSO

Mauvaise nouvelle.
Suite à une intervention auprès de la Préfète Madame Buccio des maires du Sud Bassin  ( tous confondus), de certains candidats aux prochaines municipales, des instances de la profession ostréicole mais également de quelques ostréiculteurs, l'enquête publique et la désignation d'un commissaire enquêteur le tout prévu en début d'année, va être repoussée après les élections municipales, peut-être en juin.
De ce fait, suite à ce retard dans le calendrier du traitement des vases testerines, le port de Cassy sera sûrement dragué avant celui de la Teste de Buch pour ne pas faire perdre de temps au Syndicat Mixte des Ports du Bassin d'Arcachon et au SIBA.
Le Président Touzeau subissant cette pression, mais ne pouvant qu'accepter cette demande sera obligé d'entériner ce retard mais cela sera évoqué lors d'une prochaine prochaine réunion du Conseil Portuaire qui devra également prendre un avenant pour prolonger jusqu'en 2021 le financement toujours inemployé des 2,5 millions d'euros.
Un simple rappel sur le volume des vases à traiter à la Teste de Buch: 8 000 m3 la canelette et 35 000 m3 les darses du port central.
Bonne réception à tous.

Le secrétaire Claude Badet.

Le 9 janvier 2020