L'actualité de CAUB'ARC

AVIS aux Navigateurs Du Bassin d'Arcachon

Par Le 11/05/2018

Avis du 11 mai de la Prefecture pour la navigation sur le Bassin d'Arcachon

 

Avis nav no11 2018avis-nav-no11-2018.pdf (91.88 Ko)

L'union de nos associations

Par Le 25/04/2018

Aujourd'hui notre confédération regroupe 24 associations et représente largement l'ensemble des usagers et professionnels du Bassin d'Arcachon:

Fort de cet union, nous allons continuer à défendre les usages, les loisirs et nos professionnels du nautisme.

Logo caubarc panneau

Table ronde sur les Antifoulings

Par Le 14/03/2018

Le 9  mars c'est tenu une table ronde autour de Madame la Députée Sophie Panonacle, sur la question de l'impact des peintures antifoulings.

Résumé de la réunion:

Madame Sophie Panonacle Députée et initiatrice de la réunion a précisé que le rapport de cette réunion, à laquelle elle tenait beaucoup, serait communiqué au Ministre.

La CAUB’ARC invitée au titre de la plaisance était représentée par Claude Pascal et Joel Confoulan.

Sont intervenus différents scientifiques dont Mmes Isabelle Auby labo IFREMER Arc.(Chef) , Nathalie TAPIE UMR EPOC (pour la teneur en oxyde de carbone), MM. P. Gonzales UMR EPOC Station Marine, Xavier de Montaudin UMR EPOC, Jörg Schafer UMR EPOC, Aldo Sottolichio (sédimentation) Yohan Icher et JPh. Besse du SIBA, D. Borde-Sue plongeur Scaph Pro et chercheur

Olivier Lafon psdt ostréiculteur ; psdt  pêche absent pour avarie 

Emmanuel Martin psdt UPNBA et Laurent Descos trésorier UPNBA

Et les écologistes : P. du Fau de Lamothe, JM. Froidefond, J. Mazodier
 

Précisions : le terme antifouling est à différencier de celui de biocide. 

Le premier concerne tous les moyens d’empêcher les organismes marins de se fixer sur du matériel maritime fixe ou naviguant.

Le second en fait partie, c’est un poison pour le milieu marin. Mais il y en a d’autres. Les opérations de  carénage intègrent l’enlèvement des organismes marins fixés sur les parties immergées des coques.

 

Informations : 

La principale source de pollution du milieu marin est le …. le chauffage au bois. Le cuivre vient ensuite, présent à 50% dans les peintures. Il est utilisé (et non pas déversé comme cela a été écrit) entre 11 000 l à 22 000 l par an. Il est observé une augmentation notoire de la pollution cuivre pendant la saison estivale (X 3). L’augmentation de température a un effet levier sur les phénomènes de pollution dus à la circulation des navires. Les conséquences des biocides, ces cocktails de poisons, dont le tributylétain (TBT déjà interdit), sont des retards de ponte pour les huîtres notamment. 80% des larves sont mal formés. La flore (petite et grande zostères) est  impactée également. 70% de grandes zostères en moins (chenaux) et 30 % des petites (sur le tatch et plages). La présence des herbiers permet, normalement, de réguler la force des courants et d’éviter l’érosion (frein jusqu’à 50 % de la force des courants en leur présence). La vitesse des courants disperse évidemment les produits néfastes plus rapidement quand il y a raréfaction de la flore.

En dehors de la saison estivale, les concentrations de ces biocides restent en deçà des normes admissibles.

Il n’y a jamais eu d’étude scientifique de ces polluants sur la gente humaine…
 

Les plaisanciers ne sont que des utilisateurs de produits mis sur le marché et le consommateurs lambda achète en fonction du rapport qualité /prix et selon la réglementation. Les produits innovants et encore chers, restent réservés à des consommateurs plus fortunés. 

 

Les solutions : 

· Réduire le nombre d’éléments nocifs (évoqué par Laurent Descos) . Ils sont passés de plus de 20 à 5 depuis le 1er janvier 2018. Après l’interdiction du TBT, l’Irgarol le devient. Les nouvelles peintures utilisées et autorisées sont à dispersion lente et nettement plus adaptées au milieu. 

· Utiliser les nanotechnologies (évoquées par Claude Pascal) et s’inspirer de la nature comme certaines feuilles intégrant des moyens physicochimiques autonettoyants (cf. baies vitrées St Gobain)

· Procéder à des carénages dans le DPM ou proche avec des stations étanches. Elles n’existent pas sur le Bassin pour l’instant. 

· Appliquer des films silicones, utiliser des procédés par ultrasons autonomes par alimentation photovoltaïque, intégrer dans le plastique lors de la construction des coques, une résille de conducteur de faible courant (évoqués par J. Confoulan)

 

5ème Edition du Salon Nautique d'Arcachon

Par Le 03/03/2018

Alain Vivien, responsable de l’organisation de l’édition 2018 du Salon Nautique d’Arcachon, présente ce rendez-vous incontournable du printemps. Cette 5ème édition aura lieu du 13 au 16 avril et sera l’occasion pour le public de découvrir, sur 33 000 m2, des voiliers, des engins de glisse, des bateaux à moteur ainsi que le savoir-faire des chantiers navals du Bassin.

Cette nouvelle édition reflètera tout le dynamisme des acteurs du nautisme avec un programme riche en animations.

CAUB'ARC sera présent sur le stand réservé aux associations

Plus d’infos sur le site du salon : www.arcachon-salon-nautique.com

Message de l'Association Elles du Bassin

Par Le 27/02/2018

Nous vous convions à la journée d’inauguration du lancement de l’association des Elles du bassin, club de canoë kayak,  pour notre activité Dragon Ladies, le samedi 17 Mars, cabane 70, au port ostréicole à ANDERNOS. 

35 dragon ladies ayant été ou étant atteintes d’un cancer du sein, et ladies solidaires, n’ayant pas subi la maladie, sont déjà inscrites sur cette activité sports et santé de pagaie à bord d’un bateau de tradition ancestrale  chinoise 

Si vous souhaitez de plus amples informations sur votre participation à cette nouvelle activité, je reste à votre disposition. 

Sentez vous libre de nous rejoindre en fonction de vos contraintes, de vos envies et de votre investissement potentiel à nos côtés, 

 

Voici donc sous formes de flyers diffusables et affichables par vos soins : 

  • L'affiche ouverture, programme du 17 Mars 2018  ou ceux qui le souhaitent nous rejoindrons, en soutien à notre activité. 
  • Le flyer de présentation de notre activité
  • Le programme 2018 qui va nous mener de l’île aux oiseaux à un magnifique voyage à l’île de sein.

 

Les dragon ladies et solidaires ont repris une activité physique d’entraînement en salle de sports  3 semaines avant les premiers coups de pagaie du 17 Mars. 

Je reste à votre disposition pour tout renseignement que vous jugeriez utile, 

N’hesitez pas à diffuser largement ces flyers afin d’atteindre les patients  qui souhaiteraient en bénéficier

Et si vous souhaitez être partenaire de notre aventure, n’hésitez pas à nous rejoindre. 

Nos partenaires actuels : 

- La fédération française de Canoë Kayak (FFCK)

- L’institut Bergonié

- Le Centre Medico Chirurgical Wallerstein 

- La Cabane 70 et l'association David Allègre du port ostréicole 

- So Pep’s Centre de sport et de remise en forme 

- Ozenspa

- Penn Ar Bed , compagnie Maritime,pour notre voyage en Bretagne, à l'ile de Sein

- Les habitants de l’île de Sein, mairie, médecin, club nautique,  et SNSM

- Armor  Lux pour la fabrication de nos tee shirts .

- Les vieux gréements dont le corbeau des mers qui a rejoint l’Angleterre en juin 1940 à l’appel du général de Gaule, Trésor National et Monument historique, qui sera à nos côtés dans un bel esprit de fraternité et de solidarité,, 

N’hésitez pas à nous contacter! 

Merci de venir nous soutenir

Nicole Andrieux 

Lettre au Procureur de Brive

Par Le 21/02/2018

 

CAUB'ARC se saisit du cas d'un plaisancier verbalisé après s'etre réfugié de nuit sur le banc d'Arguin pour se mettre en sécurité.

La lettre adressé au Procureur de la république de Brive

Lettre caubarc procureur charpentier 18022018lettre-caubarc-procureur-charpentier-18022018.pdf (209.95 Ko)

Le Banc d'Arguin peut il toujours etre concidéré comme un abri ?

Rappel:

Abri:
Endroit de la côte où tout engin, embarcation ou navire et son équipage peuvent se mettre en sécurité en mouillant, atterrissant ou accostant et en repartir sans assistance. Cette notion tient compte des conditions météorologiques du moment ainsi que des caractéristiques de l’engin, de l’embarcation ou du navire.

Communiqué de la FNPP

Par Le 21/02/2018

Nous relayons ce communiqué de la F.N.P.P:

Plus jamais de bars sauvages sur les étals entre janvier et mars

Les choses avancent… Continuons le combat                                            

                      

En préambule, nous vous invitons à relire le manifeste, ci-après, publié en 2000 par notre fédération et la FFPM.

Depuis lors, nous n’avons cessé de dénoncer ces massacres sur les frayères réalisés par la grande pêche professionnelle avec la bienveillance coupable des services de l’Etat.

Dans un même temps, nous avons, chaque année, invité tous les pêcheurs récréatifs à respecter un repos biologique de manière à protéger ce magnifique poisson.

Après de longues années de lutte, la Commission européenne a fini par nous rendre raison. Elle a interdit, depuis 2017, les pêches ciblées du bar au filet au-dessus du 48ième parallèle. Cette avancée n’est pour autant pas suffisante. Nous avons demandé une extension de ces mesures à l’ensemble du littoral.

Par ailleurs, depuis plusieurs années, nous avons aussi interpellé les grandes surfaces sur ce sujet. Nous leur avons demandé de ne plus commercialiser de bars sauvages pendant cette période. Sourdes dans un premier temps à nos demandes, nous constatons, à ce jour, que la plupart des grandes surfaces ont enfin répondu positivement à nos requêtes. C’est un premier pas mais la route est encore longue…

Que dire, par exemple, de ces poissonneries qui continuent à vendre ce poisson en promotion pendant ces trois mois d’hiver !

Que dire encore de l’attitude des autorités administratives qui ont cru bon d’autoriser le chalutage sur le plateau de Rochebonne en pleine période de frai !

Il reste encore beaucoup à faire. La FNPP ne lâchera rien. 

Vous pouvez compter sur elle pour continuer un combat commencé en l’an 2000 !

 

Communiqué FNPP

Sur le sujet: Manifestation des pecheurs plaisanciers sur le pont de Normandie

Evolution du Banc d'Arguin

Par Le 01/02/2018

Un de nos membres à survolé le Banc d'Arguin en ce mois de janvier et on constate l'évolution des bancs de sable vers sud avec la création d'une nouvelle conche.

Aujourdh'ui le banc d'Arguin fait plus de 5km de long et on souhaite qu'il reste un lieu ouvert à tous.

Les photos

Arguin janv 2018 light

Arguin janv 2018 5

Arguin janv 2018 6