ADPSO: Communication janvier 2022

chriscaubarc Par Le 27/01/2022

Dans Nautisme

 Adpso       L’Association de Défense des Prés Salés Ouest par Claude Badet le 27 janvier 2022
Depuis sa dernière assemblée générale du 14 juin 2021 qui coïncidait à quelques jours près avec la fin du dragage à La Teste de Buch, l’ADPSO a pu simplement constater que grâce à certaines de ses actions passées, le traitement des vases testerines permet aujourd’hui aux ostréiculteurs et aux  plaisanciers tous confondus, de bénéficier de meilleures conditions de travail  et de loisirs et ce en dépit de certaines critiques des éternels mécontents. Si on y ajoute les promeneurs testerins et les touristes la saison venue, c’est pratiquement l’unanimité des usagers du port testerin qui sont maintenant satisfaits.                    Bien sur les opérations de dragage devront être effectuées environ tous les cinq ans mais avec la création d’un bassin de décantation à Gujan Mestras annoncé par le SIBA pour 2023 ainsi, le  prochain traitement  des vases portuaires n’aura plus les mêmes problèmes qu’il a connu en 2021.

On peut remercier une nouvelle fois les pouvoirs publics, le Conseil Départemental, le SMPBA et la ville de la Teste de Buch d’être arrivé, après plus de trente ans d’attente, à un consensus général.
L’ADPSO a par ailleurs, noté avec satisfaction l’inauguration du bassin de décantation d’Arès qui après 10 ans d’attente vient d’être mis en service ce qui facilitera les dragages des ports du Nord Bassin. L’ADPSO s’est attaché également à d’autres projets en devenir  toujours liés au quartier maritime testerin : 
- La réhabilitation du  quartier du Canalot et de la rue des Ostréiculteurs dont l’aménagement par la commune testerine et le SMPBA devrait commencer rapidement par l’enfouissement des réseaux.
- Une demande  de dragage supplémentaire à l’Aiguillon afin que les établissements  Bonnin, Aloir, Gentil puissent mieux accéder à leurs lieux de travail.
- S’est positionner en soutenant comme membre du conseil consultatif du SMPBA l’annonce des prochains  travaux pour le port testerin comme l’installation  de l’eau et de l’électricité au ponton du patrimoine, la réalisation de quais professionnels et l’aire de carénage.
Egalement, c’est dans le projet de la façade maritime qui fait cruellement défaut à  la ville de la Teste de Buch que l’ADPSO va s’investir, comme  cela a été déjà annoncé au cours de notre dernière assemblée générale du 14 juin 2021. D’ailleurs cet objectif  a été conforté  lors du dernier conseil municipal de décembre par Monsieur le Maire de  la commune testerine  lequel a indiqué que  la façade maritime sera sa priorité  dans les prochaines années.
Ces propos se vérifient actuellement puisque le  projet de façade maritime qui englobera un vaste périmètre compris depuis le Canalot jusqu’au Lapin Blanc vient de démarrer avec le début des travaux du pôle maritime,   à l’emplacement même des anciens ateliers « Couach ». Cet espace  de plusieurs hectares à vocation maritime  proposera dans quelques mois, des entrepôts et des locaux commerciaux avec plus tard  un port à sec.
L’ADPSO ayant annoncé son investissement pour la façade maritime a rencontré début novembre 2021 et ce pour plancher sur le sujet,  l’architecte testerin Jean Dubrous lequel n‘a pas caché les complexités du projet au vu de certaines difficultés à prévoir pour sa réalisation :  loi littorale, scott,  foncier, déplacement de la RD 250, terrains disponibles, urbanisme, ZAC, ZUP, opérateurs, appartements, commerces, hôtellerie, bars, restaurants, boutiques mais également des réalisations municipales comme une salle polyvalente de spectacle, un musée du patrimoine local, le tout hors Domaine Public Maritime (DPM) ce dernier étant inaliénable mais en finalité, ce sera la recherche d’investisseurs qui sera le nerf de la guerre. Pour bien marquer son intérêt au projet de la façade maritime, l’ADPSO apportera statutairement  une modification lors de sa prochaine assemblée générale qui se voudra en tout début de réunion  extraordinaire, mais comme les statuts le préconisent, il sera pris la décision que,  tout en gardant  son sigle, le libellé  de l’association changera  en se définissant comme suit : « Association de  Défense  et de Promotion du Site Ouest ».

Une des dernières actions à ce jour de l’ADPSO a été de solliciter une cabane A.O.T. au SMPBA  sur le port de La Teste de Buch qui aurait pu servir de siège à notre association mais cette demande au vu du peu d’occupation déclarée  n’a pas été retenue.  Par contre une opportunité s’est présentée avec la proposition de Monsieur Benoit Tourne de partager la cabane 41 attribuée à « Présence Littorale » dont le Président bénéficiaire est Monsieur Germain Pantel.  Cette association voulant redonner vie à cette cabane a également proposé à deux autres associations « AVEC » et «  Entraide et Découverte  de l’occuper collégialement ce qui est en train de se mettre en place avec la signature d’une convention, la participation aux frais de gestion et d’assurances et la mise en route de quelques travaux comme la création d’une porte en façade avec quelques travaux de peintures et d’entretiens. « Présence Littorale » sera comme l’indique le règlement du SMPBA le seul bénéficiaire officiel de la dite cabane 41 mais les quatre associations ci dessus nommées pourront occuper les lieux suivant un calendrier qui devra être établi suivant les occupations prévues par chacune d’elles.

bassin Nautisme Arcachon prés-salés la teste de buch