L'actualité de CAUB'ARC

APBA: Lettre mensuelle juin 2022

Par Le 14/06/2022

Apba infoICI la lettre mensuelle de l'APBA: JUIN 2022

La saison est lancée, les ateliers ont repris, les navigations aussi ainsi que les réunion
festives. Dans cette lettre un petit résumé de ce qui s’est passé à l’APBA et ... ailleurs
au cours des dernières semaines.
L’actualité Plaisancière de juin arrive dans vos boites aux lettres dans les prochains
jours, le temps est sec et chaud.
Attention les passes sont dangereuses dès qu’il y a un peu de houle et on s’y fait
tabasser facilement. Le seuil est long et la profondeur nettement inférieure à 7 mètres
à pleine mer ! Soyez prudents !
Au programme :
• Division240
• La Pêche à la Seiche pour les Nuls
• La Pêche à la Dorade Grise pour les Nuls
• Atelier « SURVIE »
• Les voileux sont de sortie au Pays Basque
• Méchoui du 12 juin
• Police sur le Bassin
• Un nouveau Président au Parc Marin

Port de Taussat: Lettre au SMPBA

Par Le 07/06/2022

Auptafont1

Andernos le 25 avril 2022.
Objet : dragage du port de TAUSSAT FONTAINEVIEILLE.
Monsieur le Directeur,

Nous tenons à vous faire part de notre total ahurissement face au bilan constaté des travaux de désenvasement du port de FONTAINEVIELLE .Le port baptisé le plus haut du BASSIN d’ARCACHON ,au grand dam de nos Usagers, va donc le rester .
Cet échec de gestion, de la maitrise d’oeuvre et d’ouvrage de ce chantier ainsi que les arguments « vaseux » de ne pas vouloir mélanger les vases de notre port avec celles de la TRACASSE sur le site du SIBA sur la commune d’ARES, nous interpelle très sérieusement sur cette incompatibilité étonnante.
Le site de TITOUNE ne pouvant accueillir que 8000 m 3de sédiments.
Cette situation, nous rappelle curieusement la situation conflictuelle entre les communes de LA TESTE et de GUJAN MESTRAS, pour des raisons plus politiques que techniques.
Le projet du SMPBA initialement prévu était de désenvaser le chenal jusqu’à la balise N° E8 avec un volume d’enlèvement évalué à 20.000 m3 de sédiments. Ce choix pertinent permettait un écoulement puissant et rapide sur les marées descendantes, surtout par faible coefficient.
Le résultat du dragage du chenal à faible profondeur et uniquement jusqu’ à 200 mètres de l’entée du port vient de créer une marche qui va être fatale à nos bateaux, de plus le port et la partie draguée du chenal ne se vident plus de leur eau, favorisant ainsi un dépôt plus rapide des vases.
Nous constatons par ailleurs de nombreux autres désordres, comme le non enlèvement d’un môle de sable sur bâbord en sortant du port, empêchant le croisement des bateaux assorti d’un éboulement de pierres qui va être fatal à nos hélices.
Nous regrettons sérieusement de l’usage qui vient d’être fait de cette gestion dispendieuse de nos AOT, se solde pour un échec patenté observé.
Pour le CA
Le Président Bernard BELIN

Plan de Gestion de la RNN: Lettre de la CAUB'ARC

Par Le 03/06/2022

 CaubarcLettre adressée à la sous Préfecture d'Arcachon concernant nos propositions et demandes en relation avec le plan de gestion de la RNN d'Arguin. Lettre sousprefect precisions plan gestion rnn 1062022lettre-sousprefect-precisions-plan-gestion-rnn-1062022.pdf (241.46 Ko)

Cette lettre fait suite à la lettre du 5 janvier dernier. Lettre sousprefe plan gestion RNNlettre-souspre-fect-plan-gestion-rnn-04012022.pdf (346.38 Ko)

Arguin janv 2018 6

Pétition contre l'interdiction de pêche

Par Le 30/05/2022

C'est non sans surprise que nous avons découvert mi-mai le nouveau projet d'arrêté préfectoral "réglementant l’exercice de la pêche de loisir pratiquée sur le littoral et au large des départements de la Seine-Maritime et de l’Eure" consultable ici.


Le premier arrêté préfectoral de 2016 imposant des dates d'ouverture et de fermeture de la pêche au bouquet - ce qui n'existait pas auparavant- nous avait encouragés à rester prudents, attentifs à ce que les autorités pourraient imaginer comme nouvelle réglementation.

Grand bien nous en a pris, car 6 ans plus tard, la préfecture rouvre le dossier! 

Un exemple simple de ce que cet arrêté prévoit et que nous ne pouvons accepter : les restrictions qui concernent la pêche au bouquet. Il est en effet prévu dans cet arrêté :
- d'interdire aux jeunes de moins de 15 ans d'aller sur l'estran pêcher le bouquet : "Les personnes de moins de 15 ans ne sont pas considérées comme des pêcheurs de loisir et de ce fait ne peuvent détenir d’espèces pêchées."
- d'interdire d'avoir plus de deux balances par pêcheur
- d'interdire de pêcher le bouquet entre le 31 mars et le 1er juillet.
Nos enfants qui pêchaient donc encore le 1er mai, admirant le paysage, la beauté des falaises, léchant le sel sur leurs mains, sentant le vent dans leurs cheveux, triant les bouquets grainés pour les remettre à l'eau, ces mêmes enfants n'auront bientôt plus le droit d'admirer la nature qu'à partir du 1er juillet, avec leurs papa/maman, et seulement deux balances pour leurs parents? C'est inimaginable ! 

Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, le texte est truffé de mesures liberticides pour les pêcheurs de loisir - que ce soit de de coquillages, de crustacés ou de poissons - qui ne s'appuient sur aucune étude scientifique, aucune argumentation valable.

Parce que nous ne pouvons accepter un tel projet, nous vous invitons à participer à la consultation menée par la Préfecture qui se tient jusqu'au 7 juin. Les observations doivent être adressées exclusivement à l'adresse suivante :  consultation-peche.dirm-memn@developpement-durable.gouv.fr

et à signer de toute urgence notre pétition, qui sera présentée à la Préfecture au lendemain de la consultation.

Soutenons la pêche de loisir, soutenons la pêche sur l'estran, soutenons nos traditions !

Vive la côte d'Albâtre !

L'Association des Pêcheurs à Pied de la Côte d'Albâtre (APPCA)

La plaisance menacée sur le Bassin d'Arcachon

Par Le 25/05/2022

CaubarcLa vision apparente idyllique des ports de plaisance bien garnis est déjà une vue du passé.

Ou du moins, s’ils le seront encore longtemps, les nouveaux locataires patients devront changer les usages d’antan pour s’adapter à leurs devoirs.

La gestion réglementée du site du ‘’Banc d‘Arguin’’, étendu depuis 2017 au presque tiers de la superficie du Bassin d’Arcachon (4360 ha), est un redoutable Cheval - de mer - de Troie.

La programmation à long terme de l’écologie européenne liberticide est déjà inscrite dans nos lois françaises. La faute à la plaisance ? Non, aucune étude scientifique ne démontre cette cause. La poussée écologique dogmatique remplace. Justifiée par la réelle raréfaction de la ressource halieutique. Mais elle n’est due qu’à la surpêche industrielle ou d’entreprises locales et à la gestion permissive et prosélyte des pouvoirs politiques.

La malédiction d’Arguin va s’étendre rapidement à tout le Bassin. Les réserves nationales ‘’filles’’ ou autres Aires Marines Protégées sont mises en place au sein de la Patchamama Natura 2000. Les Conseils de gestion définissent et appliquent des Plans de gestion quinquennaux.

Pour Arguin, profitant de la pression politique de la période électorale, nous avons demandé et obtenu que l’application de son PDG soit différée. Probablement en fin d’année.

Attention, ce PDG est la strate réglementaire entre le décret de 2017 et les arrêtés préfectoraux d’application. Il servira de référence pour toute extension de ZPI, de réduction de zone de mouillage etc. Donc, sous des phrases d’apparence angéliques mais finalement sibyllines, vont apparaitre des mesures certainement plus liberticides que nous croyons.  Chaque mot compte.

Le banc d’Arguin n’est pas l’unique problème de la plaisance mais il en est l’essentiel et nous ne devons pas rester spectateurs. Allons face à nos futurs problèmes … Dès aujourd’hui !

Ne restons pas non plus sur des problématiques habituelles de la plaisance bienheureuse d’avant car elle va peu à peu disparaitre. Par exemple, en Bretagne, dans la RNN de Saint-Brieuc la pêche maritime est interdite ou règlementairement dissuasive. Ailleurs, les mouillages sont contingentés et parfois payants. Etc. Une mobilisation s’impose.

Nous devons afficher une cohésion de position avec les ostréiculteurs et la filière nautique. Nous sommes, ensemble, le Bassin d’Arcachon traditionnel. Celui de nos familles.

Surtout que le monde de l’écologie tape avec détermination à la porte avec leur volonté de classer toute la RNN en ZPF… (« zone de protection forte = une zone géographique dans laquelle les pressions engendrées par les activités humaines susceptibles de compromettre la conservation des enjeux écologiques sont absentes, évitées, supprimées ou fortement limitées, et ce de manière pérenne, grâce à la mise en œuvre d’une protection foncière ou d’une réglementation adaptée, associée à un contrôle effectif des activités concernées »

Car, pris sous l’égide de l’application de la loi Climat et résilience du 22 août 2021, le nouvel article L 110-4 du Code de l’environnement annonce la couleur : « I.- L'Etat élabore et met en œuvre, …/… une stratégie nationale des aires protégées dont l'objectif est de couvrir, par un réseau cohérent d'aires protégées au moins 30 % de l'ensemble du territoire national et des espaces maritimes.../…. Ce réseau vise également la mise sous protection forte d'au moins 10 % de l'ensemble du territoire national et des espaces maritimes.

La menace d’un classement en ZPF (décret du 12/04/2022) est réelle sur Arguin et sur de multiples zones du BA.

Avec le renforcement du nouveau gouvernement / écologie (Matignon), nous avons certainement l’urgence d’une reprise en main collective de notre avenir de plaisancier !

Joël Confoulan

Président de la CAUB’ARC

Dans Nautisme

L'Expo des Ports Testerins

Par Le 16/04/2022

Histoire et Patrimoine des Ports de la Teste. Du 25 Avril au 8 Mai 2022

L’exposition sera entièrement gratuite pour tous les visiteurs.

Le 30 avril 

sur le Terre plein des prés salés Ouest  (10h - 18 h) 

Les rendez-vous

10h     Remise des prix concours photo & artistique

10h45 Echassiers en costume (Lous Tchancayres Pourgins

11h15 Chorale avec Rick Ridol’s : La chanson du Bassin

11h30 Inauguration officielle par M. le Maire de La Teste-de-Buch en présence des personnalités locales, Mme La députée, M Yves Parlier Navigateur, M Charles Daney Historien, Académie du Bassin d'Arcachon

17h30 Défilé de Bateaux traditionnels.

Et... toute la journée

Fabrication de goudron par les Gascons de Biscarrosse

Démonstration de matelotage : Cordes et Nœuds (E. Amade)

Manipulations ostréicoles dans une cabane (Alain Udave)

Construction d’une cabane de pêcheur d’antan

Buvette, un point de restauration sera proposé par le Comité des Fêtes du Port

Le programme des Conférences

Dans Nautisme

Salon Nautique d'Arcachon du 15 au 18 avril

Par Le 13/04/2022

LogonopeLe salon nautique d'Arcachon aura lieu du 15 au 18 avril 2022 avec le Belem en invité d'honneur !

Le site web du salon

Le programme c'est ici

Arcachon: Etat généraux de la mer

Par Le 11/04/2022

Etat generaux Arcachon recevra le 15 avril prochain de 9h à 13h les Etats Généraux de la Mer avec le thème : "La Plaisance : Acheter, louer, pratiquer, stationner"