Billets de chriscaubarc

Fete de la Mer et des Littoraux du 17 au 19 juillet

Communiqué de presse:

Sophie Panonacle, députée du Bassin d'Arcachon et initiatrice de la Fête de la Mer et des Littoraux, est fière et heureuse de vous annoncer qu’Yvan Bourgnon, marin d’exception et défenseur de la protection des océans, est le parrain de cette deuxième édition.

Frère cadet de Laurent Bourgnon, avec qui il a remporté la Transat Jacques Vabre en 1997, auteur du premier tour du monde sur un catamaran de sport non habitable, en solitaire et sans assistance, Yvan Bourgnon est aujourd’hui engagé corps et âme dans un nouveau combat pour l’environnement.Il est en effet le fondateur et président de Sea Cleaners, association créée en 2015 et destinée à construire un catamaran géant de 70 mètres de long, le Manta, pour collecter des déchets plastiques en mer et le long des côtes.

Ce prototype de voilier hybride, fonctionnant grâce à l'électricité fournie par des panneaux solaires et deux éoliennes, pourrait stocker jusqu'à 250 tonnes de plastiques compactés, voire en consommer une partie en ayant recours à la pyrolyse. La première mission du Manta est prévue pour 2023.
Yvan Bourgnon souhaiterait en faire construire une centaine.

Nous partageons avec Yvan Bourgnon le même objectif : sauver nos mers et océans de la pollution, plastique notamment. Nous porterons ensemble ce message commun lors de la prochaine édition de la Fête de la Mer et des Littoraux qui aura lieu les 17, 18 et 19 juillet 2020 dans l’Hexagone et Outre-mer.

Dragage du Port de La Teste: L'enquête publique

        Adpso  L’Association de Défense des Prés Salés Ouest  (A.D.P.S.O.) communique :                          

 Que vous soyez un(e) adhérent(e)  récent(e) ou pas, peut-être un (e ) simple  sympathisant(e) depuis toujours, vous portez sûrement  un intérêt  au problème du dragage du port de La Teste de Buch qui comme chacun le sait  n’a pas été dragué depuis presque 40 ans. Sans verser dans un optimisme béat, nous tenons, semble t-il, …………. « le bon bout ».
Comme nous l’avons constaté,  le dragage du port de La Teste de Buch a une fois encore, pris du retard. Initialement prévue entre le 24 mars et le 24 avril 2020, l’enquête publique a du être repoussée à cause des élections municipales et du Covid, d’ailleurs toutes les enquêtes publiques prévues en France avaient été suspendues jusqu’à nouvel ordre.                                                    Suite à ce contretemps indépendant de sa volonté, le Syndicat Mixte des Ports du Bassin d’Arcachon (S.M.P.B.A.) a demandé début avril  à la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (D.D.T.M.) de fixer les nouvelles dates pour l’enquête publique afin de reprendre et finaliser les modalités pratiques afférentes à son organisation, elles  viennent d’être dévoilées et officialisées , l’enquête publique se déroulera donc entre le 20  juillet et le 20 août de cette année.
Rappelons que cette  enquête publique concerne l’arrêté pris le 2 octobre 2019 par  Madame Buccio, Préfète de la Gironde autorisant le dragage du port de La Teste de Buch avec le transfert des vases traitées dans le bassin de décantation sur le site gujanais de La Mole.
Bien que cet arrêté ne soit pas suspensif, il est en attente d’une décision du tribunal administratif suite à  deux demandes d’annulation faites par Madame le Maire de Gujan Mestras à savoir :  Le 29 novembre 2019, demande d’annulation de l’arrêté  du 2 octobre 2019 de Madame la Préfète. Le 2 avril 2020, un mémoire complémentaire concernant le même arrêté. A cause de ce report, le désenvasement du port testerin prendra évidemment du retard, le Président Jean Touzeau  Président du SMPBA  a déjà déclaré : "Repousser l’enquête publique nous porte préjudice, nous allons perdre un an". 
Le S.M.P.B.A. et son directeur Monsieur Clément, avec un dossier volumineux de 700 pages, a obtenu toutes les autorisations nécessaires. Le S.I.B.A. ayant la maîtrise d’œuvre conformément à la convention de décembre 2017 qui lie ces deux collectivités est prêt à commencer les travaux rapidement.
L’enquête publique a été confiée à  Monsieur Alamargot lequel a été désigné comme commissaire enquêteur. On peut espérer qu’un nouvel arrêté préfectoral  de dragage soit pris pour la fin d’année 2020 ce qui pourrait permettre de recaler  le calendrier des travaux avec un démarrage début 2021.
Il est impératif que les testerins et les testerines se mobilisent en nombre en donnant un avis favorable pour le dragage du port de La Teste de Buch avec le transfert des vases traitées dans le bassin de décantation sur le site gujanais de la Mole, Madame la Préfète de la Gironde devant  se positionner  suite à cette consultation du public
Monsieur le commissaire enquêteur conseille aux personnes voulant le rencontrer que la Préfecture préconise qu’en cette période de crise sanitaire, il est souhaitable d’utiliser en priorité le registre numérique.


Par ailleurs, l'A.D.P.S.O. vous invite à son assemblée générale annuelle qui se déroulera à la « Cabane du Piou » digue ouest du port testerin, le lundi 20 juillet à 18 heures en présence de Monsieur Touzeau Président du SMPBA et de son Directeur Monsieur Clément lesquels ont confirmés leurs venues. On peut également constater que cette date coïncide avec l’ouverture au public de l’enquête publique, c’est pour cela que cette assemblée générale est très importante pour venir s’informer sur ce dossier.                                                                                                               L’A.D.P.S.O. souhaite également que Monsieur Patrick Davet, nouvellement élu à la tête de la commune que nous avons également invité, nous fasse l’honneur de sa présence, il devrait ainsi dévoiler les actions futures qu’il envisage de prendre en faveur du port testerin et de la zone maritime testerin pour qu’enfin La Teste de Buch  retrouve un port dragué et propre, digne de notre ville.  

Lire la suite