Arguin

Recours gracieux sur l'arrêté mouillage d'Arguin

Suite à notre recours gracieux sur l'arrêté mouillage du 12 juin 2018 et son article 3 qui restait ambigu. Nous avons reçu une réponse de la préfecture qui confirme notre compréhension du texte et contredit l'interprétation de ce texte par les gardiens de la réserve sur le banc d'Arguin. Ci dessous la réponse de la préfecture.

Lettre reponse premar recours gr acieux ar mouillage arguin 1 1lettre-reponse-premar-recours-gr-acieux-ar-mouillage-arguin-1-1.pdf (353.58 Ko)

Lettre reponse premar recours gr acieux ar mouillage arguin 2lettre-reponse-premar-recours-gr-acieux-ar-mouillage-arguin-2.pdf (205.71 Ko)

Le stationnement  (beacher) est bien autorisé dans toutes les zones de mouillages autorisées de la RNN (bien sur hors ZPI) , l'intégralité de la règlementation ici.

Bonne navigation sur le Bassin d'Arcachon.

 

Point Infos: Ramassage des coquillages

Suite à une demande précise que nous avions faite officiellement à la DIRM pour savoir si l’arrêté du 6 /04/18 (pêche professionnelle et de loisir) pouvait être interprété en faveur d’une ouverture au ramassage des coquillages fouisseurs du 1er septembre au 31 mars. Il nous a été répondu que non en considération de la raréfaction de cette faune.

Le principe d’une RNN est une interdiction totale de pêche de toute espèce de la faune y vivant.

Les seules possibilités d’autorisation sont accordées par arrêté d’exception.

En ce qui concerne les coquillages fouisseurs (dont coques et palourdes), il apparaissait une possibilité de ramassage pendant 7 mois (en dehors de la saison estivale…) en respectant bien sûr les règlements de calibrage et de quotas en vigueur .

Après constat contradictoire sur place, l’administration maritime a maintenu l’interdiction totale toute l’année de pêche à pied de loisir dans la RNN.

Autant dire que cette mesure, certes justifiée par une disparition quasi-totale de ces coquillages,   va générer une désaffection des usagers et aura un impact non négligeable sur l’économie locale.

Mouillage au banc d'Arguin

Notre collectif se félicite de la réponse donnée par le Préfet maritime au sujet de notre recours gracieux concernant le mouillage au banc d'Arguin.

Nous avions déposé un recours gracieux auprès de la préfecture suite à la publication de l'arrété mouillage dans la RNN (voir dossier Reglementation).

En effet, il restait une certaine embiguité quant au texte de la Préfecture sur l'article 3 qui pouvait faire croire que seul un débarquement des passagers était possible sur toute la RNN et non un stationnement sur les bancs de sable.

Donc la réponse du Prefet Maritime a levé ce doute et précisé que le stationnement était libre dans toute les zones de mouillage autorisées (voir carte ci-dessous) et que seul en dehors de ces zones (hors ZPI bien sur) le stationnement de courte durée était autorisé uniquement pour le débarquement des passagers.

Notre action a permis d'éviter ainsi des incompréhensions entre les usagers et les gardiens de la RNN,  nous remercions Monsieur le Préfet Maritime pour avoir levé nos inquiétudes.

Lire la suite